TILDE VOICE FIRST – Votre nouveau compagnon Made in France

.

L’environnement sonore des entreprises est un élément qui doit être pris en compte pour un bon aménagement au travail. Ce dernier peut produire des effets néfastes sur les salariés et leur travail s’il est trop bruyant.

Les entreprises ont tendance à agencer leurs bureaux en Open-space pour permettre aux collaborateurs une cohésion d’équipe et pouvoir travailler tous ensemble facilement. Les téléphones qui sonnent, les équipes qui parlent entre elles, font du bruit et perturbent les autres employés qui aimeraient travailler dans un environnement calme et se concentrer sur leurs tâches. Pour certaines personnes, s’isoler ou mettre des oreillettes est la solution parfaite afin de ne pas être dérangé par tous ces bruits.

La nouvelle génération de solution acoustique de la marque Orosound a mis en place un casque qui vous permet de réduire la nuisance sonore : la gamme Tilde Voice First.

Une nouvelle génération de solution acoustique

Nous sommes habitués à voir des casques qui viennent de Chine ou encore des Etats-Unis. Aujourd’hui, nous vous présentons un casque innovant et performant. Il sort tout droit d’une usine française située à Saint-Malo en Bretagne. La start-up française Orosound a été créée en 2015 par un docteur en traitement du signal et un ingénieur du son. 

Les casques ont été fabriqués pour la bureautique et les personnes en télétravail. Mais vous pouvez également l’utiliser à titre personnel. Par exemple, pour écouter de la musique. 

Dorénavant, il n’est plus nécessaire d’avoir un casque pour la musique et l’autre pour le travail. Ces nouveaux produits innovants vous proposent les deux en un seul produit, et cela, à un prix très abordable. Le casque coûte seulement 382 € TTC et les écouteurs sont à 239 TTC.

L’autonomie du casque est de 18 heures après une charge complète. Une charge de 50 % de la batterie du casque est possible en 30 minutes.

Les écouteur peuvent être utilisés plus de 15 heures avec une charge complète. Vous avez donc la possibilité de vous en servir toute la journée sans avoir a les recharger.

RESTEZ CONCENTRÉ OU QUE VOUS SOYEZ

En télétravail, au bureau, dans l’avion ou dans les transports en commun, vous pouvez travailler tranquillement sans être dérangé par un environnement bruyant.

Parfaitement adapté aux centres d’appels, TILDE VOICE FIRST offre une isolation phonique de qualité en garantissant un filtre directionnel efficace. En effet, les TILDE sont dotés de 8 capteurs de microphones. Dont 6 qui viennent porter la voix de l’utilisateur du casque. Quand à eux, les écouteurs TILDE AIR sont composé de 4 microphones dédiés à la téléphonie.

Ils se concentrent sur votre voix en supprimant les bruits qui vous entourent.

Vous pouvez aussi gérer le niveau de bruit environnant que vous voulez supprimer. Il est possible d’obtenir une réduction du bruit de 0 à -30 décibels, grâce à un curseur, pour améliorer votre confort. Les appels téléphoniques sont désormais clairs pour vous et vos interlocuteurs.

Ainsi, vous n’êtes plus obligé de vous isoler ou de mettre des oreillettes, car avec cette gamme, vous avez la possibilité d’être acteur de votre environnement sonore, en gérant le volume des bruits sonores qui vous encombrent.

Il est également possible d’écouter de la musique avec une bonne qualité audio HD.

Un casque Bluetooth sans fil

La mise en marche de l’appareil auditif se fait en moins d’une minute en appuyant sur le bouton de mise sous tension, la LED clignote en bleu ce qui veut dire que le casque est prêt à être connecté en Bluetooth.

Le casque et les écouteurs sont compatible avec tous les systèmes d’exploitation, votre Softphones, votre téléphone portable ( Android ou iOs) , votre tablette ou votre ordinateur (Mac ou Windows).

TÉLÉTRAVAIL

Idéal pour les appels téléphoniques ou les visioconférences, c’est deux produit transmettent les communications sans délai et sans interruption sur une portée de 5 mètres. Vous avez aussi la possibilité d’y ajouter le micro-bouche détachable (en option). Vous pouvez ainsi placer ou retirer facilement le microphone de votre casque. 

Ultra-léger et avec un tour de nuque, vous avez les mains libres pour vos appels. 

En effet, Tilde voice first convient parfaitement pour le télétravail car il permet aussi de supprimer tous les sons extérieurs. Ainsi, les casques vous apportent une écoute parfaite avec un filtre du bruit sonore. Vous n’avez plus besoin de changer de pièce lors de vos réunions à cause de votre enfant qui joue à côté de vous par exemple. Dès à présent les bruits de fond ne vous dérangeront plus. Grâce à ces derniers, vos échanges seront dorénavant clairs.

FONCTIONNALITÉS

  • Audio Haute définition
  • Réduction active de bruit jusqu’à -30dB
  • Téléphonie et échanges face-à-face limpides
  • Connexion Bluetooth 5.0 pour le casque TILDE PRO et Bluetooth 4.2 pour les écouteurs TILDE AIR , usb-audio et jack
  • Design personnalisable
  • Ecouteur extra-auriculaire
  • Connexion multi-appairage : 2 appareils en simultané
  • Commande vocale compatible avec Apple Siri et Google Assistant
  • Portée bluetooth : 30m en champ libre et supérieure à 10m en intérieur

Pour en savoir plus :

 

Découvrez la gamme de produit TILDE VOICE FIRST:

 

Des questions ? N’hésitez pas à  nous contacter directement.

LE TÉLÉTRAVAIL : L’ERGONOMIE CONTRE LES TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES A LA MAISON

En raison de la pandémie de COVID-19, de nombreux salariés français sont contraints de passer au télétravail dans le but de réduire les risques de contamination. Cette nouvelle façon de travailler peut impacter la santé de certaines personnes.  Beaucoup ne sont pas préparés et n’ont pas l’aménagement adapté pour travailler à la maison. On travaille sur le canapé avec l’ordinateur portable sur les genoux et souvent, on oublie même de régler la luminosité de nos écrans.

N’hésitez pas à revenir sur le sommaire thématique


ou consulter notre livre blanc Comment bien s’équiper pour le télétravail ? Un guide pratique et ergonomique pour bien optimiser votre poste de travail selon vos besoins ergonomiques.

Une dégradation de la posture 

 

D’après une étude de Malakoff Médéric Humanis publiée en juin 2020, 45 % des télétravailleurs déclarent que le travail à la maison à dégradé leurs postures sur le poste de travail.

C’est pourquoi il est impératif d’informer et de se former sur les dispositifs nécessaires afin de limiter les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS). Nous allons voir, dans cet article, les différents TMS qui peuvent être liés au télétravail et des conseils pour préserver votre santé à la maison.

Définition des troubles musculo-squelettiques  (TMS)

L’assurance maladie définit les troubles musculo-squelettiques comme : 

“ Les troubles musculosquelettiques sont des maladies qui touchent les articulations, les muscles et les tendons. L’activité professionnelle peut jouer un rôle dans leur apparition, leur durée ou leur aggravation et de nombreuses entreprises sont concernées. Pour elles, cela représente un enjeu économique important.”

Voici les quelques chiffres que l’assurance Maladie donne à propos des TMS: 

  • 45 % des TMS entraînent des séquelles 
  • 2 mois d’arrêt en moyenne 
  • 22 millions de journées perdues suite à des TMS
  • 2 milliards d’euros de cotisation pour cause des TMS

 L’EMPLACEMENT IDÉAL POUR VOTRE BUREAU

Nous passons une grande partie de la journée assis devant nos écrans.  Il est donc important de faire attention à l’emplacement de son poste de travail que ce soit au bureau ou à la maison. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir un aménagement de travail adapté pour éviter les risques de TMS. 

Tout d’abord, pensez à régler la hauteur de votre écran d’ordinateur. Celui-ci ne doit pas être trop haut, ni trop bas afin de réduire les douleurs au niveau de la nuque. Positionner votre écran de manière à limiter les éblouissements et les reflets.

L’ÉQUIPEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ

En télétravail, on ne pense pas à s’équiper de matériels adaptés et confortables. Lorsqu’on travaille sur ordinateur portable, nous vous recommandons de compléter votre poste de travail par des accessoires supplémentaires : 

Rester assis permet de reposer ses jambes, mais cela modifie aussi la courbure naturelle de la colonne vertébrale. Utiliser un siège de bureau avec un appui lombaire gonflable. Incliner légèrement le siège vers l’avant vous permettent de garder la bonne courbure lombaire de votre colonne. 

Avoir le bon équipement à la maison est impératif, mais savoir comment s’en servir est mieux. De nombreuses personnes ont les matériels adaptés, mais ne savent pas comment les utiliser.

LA POSTURE ADÉQUATE 

Adopter une bonne posture permet de réduire les douleurs et les maux de dos. Il est bon de varier les positions assises ou debout quelles que  soient les conditions de télétravail choisies. 

En effet, votre dos doit être soutenu lorsque vous êtes assis, cela réduira les douleurs dorsales. Si vous ne possédez pas d’un siège avec un soutien des lombaires, n’hésitez pas à placer un coussin au niveau des reins pour éviter à votre corps d’être  penché vers l’avant. En position assise, la hauteur du siège doit être ajustée en fonction de la hauteur de votre bureau de manière à utiliser le clavier et la souris sans fournir trop d’efforts.  

La hauteur de l’écran doit être au niveau des yeux, tendez le bras vers l’avant pour avoir la bonne distance de l’écran. Si vous travaillez sur un ordinateur portable, il est recommandé de placer un pupitre et de brancher un clavier et une souris externe afin de limiter les tensions dans le cou et les épaules. 

Enfin, les pieds doivent être bien à plat, de sorte que les poignets et les avants-bras soient parallèles au plancher.

Pour plus précision et de conseils, vous pouvez aller faire un tour sur l’article dédié Comment adopter la bonne posture en télétravail ?

 

Merci d’avoir lu cet article en entier.

Impatient ? Téléchargez notre livre blanc Comment s’équiper pour le télétravail ? Le guide pratique et ergonomique

Téléchargement Livre Blanc Comment s'equiper pour le télétravail

Des questions ? N’hésitez pas à revenir au sommaire thématique ou à nous contacter directement.

PRÉSERVER SES MAINS : POURQUOI UTILISER UNE SOURIS VERTICALE ET UN CLAVIER ERGONOMIQUE ?

Utiliser un clavier et une souris pendant une longue période peut paraître anodin, mais la main, les doigts et le pouce ne sont pas les seuls muscles de votre corps à être sollicités, cela peut causer de multiples problèmes pour la santé. 

N’hésitez pas à revenir sur le sommaire thématique sur le télétravail.


ou consulter notre livre blanc Comment bien s’équiper pour le télétravail ? Un guide pratique et ergonomique pour bien optimiser votre poste de travail selon vos besoins ergonomiques.

Quelles sont les causes et les problèmes liés aux mains ? 

Les causes liées aux maux et douleurs à la main sont nombreuses et variées ; mais  une chose est sûre : passer huit heures en moyenne assis devant un écran d’ordinateur accentue les risques d’avoir ces problèmes. 

Par ailleurs, les poignets, les mains et les doigts sont les parties les plus vulnérables de notre corps, car elles sont sollicitées à longueur de journée; pour taper sur le clavier, déplacer, glisser ou cliquer sur les boutons de la souris. Les mêmes muscles travaillent à maintes reprises et peuvent causer des douleurs. 

Nombreux d’entre nous ont pris l’habitude de taper sur le clavier avec seulement deux doigts, les autres doigts sont en position statique, par conséquent cela crée des tensions.

Il existe d’autres causes liées aux maux et douleurs des mains :

  • Une mauvaise posture 
  • Les mouvements répétitifs et rapides  
  • Des ongles trop longs, qui provoquent une position anormale des doigts 
  • Un claviers mal placé
  • Une souris classique qui oppresse le canal carpien
  • L’utilisation d’un clavier classique suscite la déviation des poignets   
  • Une souris qui est située en hauteur sur le plan de travail, créant une cassure au niveaux du poignet.

Pour quelles raisons doit-on utiliser une souris verticale ergonomique ?

Pour éviter les douleurs au niveau des mains en fin de journée, la souris d’ordinateur classique tort l’avant-bras et contraint le bras à un stress excessif. 

En effet, la souris verticale permet à votre poignet de maintenir une position neutre contrairement à la souris classique qui, sans le savoir,  tord le bras en s’adaptant à la forme de cette dernière. Le muscle travaille moins et par conséquent, cela réduit les risques d’apparition de douleurs musculaires. 

Les avantages de la souris verticale :

  • Limiter les efforts statiques ;
  • Une prise de main plus facile et naturelle ; 
  • Un excellent maintien pour la main ; 
  • Un soulagement pour les muscles de la main, le coude et les tendons ; 
  • La main est plus rapide et plus efficace, grâce aux boutons intelligents ; 
  • Améliore la position de la main pour éviter qu’elle puisse se tordre. 

Travailler confortablement sans vous tordre de douleur à la fin de la journée !

LE CHOIX DE LA SOURIS VERTICALE ERGONOMIQUE

La souris verticale est  ergonomique, car elle permet une adaptation sans effort entre la main et la souris. En règle générale, les individus choisissent leurs souris de manière aléatoire. Pourtant, il existe des souris d’ordinateur qui améliorent les conditions de travail et rendent les journées au bureau plus agréables. 

Il existe plusieurs modèles de souris ergonomiques. Ici, nous allons nous concentrer sur les souris verticales. Découvrez ce qu’il faut savoir avant de choisir votre souris de bureau ergonomique. 

Voici les éléments à prendre en compte avant de choisir une souris verticale ergonomique :

    • La taille de la souris 
    • Le poids 
    • L’angle de préhension 
    • La posture du poignet
    • Les boutons et la molette de la souris

En considérant ces critères, vous trouverez la souris verticale qui vous convient le mieux. Après avoir choisi votre souris nous vous conseillons de vous intéresser au clavier ergonomique afin d’être parfaitement équipé. 

 Pourquoi choisir un clavier ergonomique ? 

Le clavier ergonomique vous aide à adopter une bonne posture contrairement au clavier standard. Le clavier ergonomique respecte la position naturelle des mains. Travailler sur un clavier traditionnel présente de nombreux inconvénients et sont inconfortables sur le long terme. 

L’utilisation d’un clavier adapté au besoin de l’activité permet de réduire les risques de douleurs au niveau des bras et des mains. Le clavier ergonomique aide le poignet à garder sa position naturelle pour éviter qu’il se tord.

Avant de choisir un clavier ergonomique, il est nécessaire de prendre en compte, quelque critères :

  • La largeur du clavier détermine l’emplacement de la souris ce qui permet à l’avant-bras de rester perpendiculaire au buste. Il permet à vos bras d’être en position physiologique. 
  • La hauteur et l’inclinaison du clavier qui optimise la circulation du sang dans l’avant-bras. Plus le clavier est plat et fin, plus les risques de cassures au niveau du poignet sont limités. 
  • L’alignement des touches impact sur le positionnement du poignet
  • Le ressenti lors de l’appui sur les touches, la pression ne doit être ni trop forte, ni trop faible. 

Grâce à ces éléments, les problèmes liés à l’utilisation du clavier et de la souris deviennent obsolètes, car les matériels ergonomiques améliorent la productivité de l’utilisateur et évite l’apparition de douleurs. 

Pour plus précision et de conseils, vous pouvez aller faire un tour sur l’article dédié Sur la souris PERIMICE LARGE 

Merci d’avoir lu cet article en entier. La semaine prochaine, retrouvez un article sur le télétravail & les TMS. 

Impatient ? Téléchargez notre livre blanc Comment s’équiper pour le télétravail ? Le guide pratique et ergonomique

Téléchargement Livre Blanc Comment s'equiper pour le télétravail

Des questions ? N’hésitez pas à revenir au sommaire thématique ou à nous contacter directement.

OPTIMISER SON ESPACE DE TRAVAIL : COMMENT BIEN AMÉNAGER SON BUREAU ?

Optimiser son plan de travail est aussi important à la maison qu’au bureau. Un bon aménagement permet d’améliorer son bien-être au travail et de booster sa productivité. Nous passons la majeure partie de nos journées à travailler. Ainsi, il est primordial que le lieu dédié à notre activité soit propice au développement et favorise l’épanouissement professionnel. Retrouvez dans cet article nos conseils et solutions pour optimiser votre espace de travail.

N’hésitez pas à revenir sur le sommaire thématique


ou consulter notre livre blanc Comment bien s’équiper pour le télétravail ? Un guide pratique et ergonomique pour bien optimiser votre poste de travail selon vos besoins ergonomiques.

Comment aménager son bureau ?

Bien agencer son plan de travail est bénéfique sur le long terme. Cela permet de limiter le stress, réduire les douleurs et augmenter la concentration. 

Dans un premier temps, il faut choisir le bon mobilier et le bon emplacement pour bureau. En effet, cela aura un impact significatif sur la qualité du travail. Le plan de travail doit permettre de travailler sans gène, il doit être suffisamment grand pour permettre d’y ajouter des rangements.

Depuis quelques années, ce plan de travail peu aussi vous permettre de changer votre position tout au long de la journée, c’est à dire, varier entre être assis ou debout.  Grâce à ce nouveau type de bureau réglable, il est possible d’ajuster le plateau à la hauteur qui convient le mieux.  Ils permettent de contrer plusieurs problèmes comme par exemple: les douleurs de dos causées par une assise prolongée et les problèmes de posture lié à un bureau qui serait trop bas ou trop haut par rapport la taille de l’utilisateur. Le bureau est ajustable manuellement à l’aide d’une manivelle (au niveau des pieds du bureau) ou électriquement en appuyant sur des boutons.

LES 4 ETAPES POUR L’AMENAGEMENT DE VOTRE POSTE DE TRAVAIL À LA MAISON.

Lors de l’aménagement de votre poste de travail, plusieurs éléments sont à ajuster en fonction de vos caractéristiques et besoins dans le but de se rapprocher le plus possible de la position naturelle de votre corps.  Dans cette partie, retrouvez nos conseils et solutions ergonomiques pour optimiser votre bureau à la maison et télétravailler confortablement.

Bien placer votre poste de travail chez vous

L’emplacement de votre poste de travail est la première étape à prendre en compte. Il est donc conseillé de placer votre bureau face à une fenêtre.  La lumière doit provenir d’en face ou des côtés.  Si la fenêtre est placée derrière votre dos, cela risque d’éblouir votre écran. Vous pouvez aussi rajouter une lampe de bureau car une seule lumière naturelle ne permet pas toujours d’éclairer correctement votre espace de travail. Une bonne luminosité vous fera augmenter votre résistance face à la fatigue oculaire. Si vous disposez d’un grand espace chez vous, nous vous recommandons de placer le bureau au milieu de la pièce. Ce dernier ne doit pas être dos à la porte pour être accueillant et embrasser la luminosité de la pièce . 

Prévoir des rangements

Prévoyez des espaces de rangements, cela vous permettra de ne pas encombrer votre bureau et donc de limiter votre stress. Mettez à portée de main les fournitures essentielles que vous utilisez régulièrement (feuille blanche, enveloppe, stylo, agrafeuse, etc.)

En effet, ces éléments doivent être atteignable facilement, ils doivent être a une longueur de bras de votre siège pour éviter a votre corps de faire trop d’effort. 

Délimiter un espace pour la souris, le clavier et l’écran

La souris

Placez la souris à droite du clavier (ou à gauche, pour les gauchers) à un endroit facile d’accès.  Cet espace doit être libre en permanence pour avoir une liberté de mouvement simple. Vous pouvez ajouter un tapis de souris afin de délimiter la place de la souris. Elle doit être atteignable facilement sans trop d’effort et à la même hauteur que le clavier.

Les bras ne doivent pas être éloignés du corps lors de l’utilisation de la souris ou bien du clavier.

Le clavier 

Comme la souris, le clavier doit être facilement atteignable. Positionnez le clavier sur une surface réglable en hauteur.  Il doit être bien à plat et à 10-15 cm du bord du bureau, dans l’idéal, afin que les mains puissent bouger facilement.

Par conséquent, les avant-bras doivent être parallèles au sol et proche de soi.

L’écran

L’emplacement de l’écran doit être installé entre 50 et 70 cm des yeux. Le regard doit se situer au niveau de la partie supérieure de l’ordinateur. En d’autres termes, l’écran doit être placé a une distance qui vous permettent de lire confortablement et de garder une bonne posture.  Si vous travaillez sur ordinateur portable, il est important de le placer sur un bureau et de le rehausser à l’aide d’un pupitre pour que l’écran soit à la bonne hauteur de vos yeux.

Choisir un siège de bureau adapté

Le fauteuil de bureau est l’élément le plus important car vous passez des heures assis devant vos écrans. Votre assise doit être confortable et ergonomique afin de limiter les maux et douleurs pour votre corps.

Choisissez un fauteuil de bureau confortable, ergonomique et de qualité.

Enfin, pour réduire les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS), il est nécessaire que la chaise de bureau soit bien réglée pour répondre à vos besoins et s’adapter à vous. 

Pour plus précision et de conseils, vous pouvez aller faire un tour sur l’article dédié Comment soulager le mal de dos en télétravil ?

 

Merci d’avoir lu cet article en entier. La semaine prochaine, on vous montre comment preserver ses mains.

Impatient ? Téléchargez notre livre blanc Comment s’équiper pour le télétravail ? Le guide pratique et ergonomique

Téléchargement Livre Blanc Comment s'equiper pour le télétravail

Des questions ? N’hésitez pas à revenir au sommaire thématique ou à nous contacter directement.

BOX OFFICE PRO : Votre bureau dans une boite !

🚀  Une petite révolution pour optimiser son espace de travail où que vous soyez !

Avec la crise sanitaire COVID-19, le télétravail est en plein essor et devient la norme dans plusieurs domaines d’activité. En effet, travailler à la maison peut augmenter les risques de troubles musculo-squelettique (TMS). Il est donc important d’être bien organiser chez soi pour éviter de créer du désordre.

Votre bureau dans une boîte : il vous permet de ranger votre équipement et aussi il vous sert de support ergonomique pour travailler.

Consulter notre livre blanc Comment bien s’équiper pour le télétravail ? Un guide pratique et ergonomique pour bien optimiser votre poste de travail selon vos besoins ergonomiques.

Nombreux Supports

Avec Box Office Pro, vous disposez de plusieurs supports, qui permettent l’utilisation de téléphone portable, tablette et ordinateur portable. Adapté à une utilisation extérieure, il est facile à nettoyer. 

Désormais, vous n’avez plus besoin de caler votre appareil en espérant que celui-ci ne tombe pas ! 

 

Rangement centrale 

Cette box de travail multi-fonctionnelle et innovante, a été conçu afin d’avoir maximum de rangement et de possibilités d’aménagement dans un espace restreint. Elle vous permet de stocker tout votre équipement de travail tel que l’ordinateur portable, la tablette, le clavier, la souris, le téléphone, les documents, les livres et les stylos.  

Une conception simple mais intelligente, car elle permet d’avoir 2 supports réglages en hauteur pour votre ordinateur portable tout en offrant une étagère coulissante à 3 positions pour supporter votre téléphone ou votre tablette à l’avant.

A emporter partout

Pratique et compact, La Box Office Pro est légère et facile à déplacer d’un endroit à un autre. Les deux poignées découpées rembourrées en mousse servent à transporter la box.

Materiaux de conception & Ethique de l’entreprise

Conçue et fabriquée au Royaume-Uni, la boite Pro Office prend en compte l’environnement. Il est fait à partir de matériaux recyclables. Soucieux des besoins utilisateurs et de leurs demandes, la qualité est un point important dans la réalisation de leurs produits.

 Pourquoi l’adopter ?

Ce support PC est idéal pour tous ceux qui recherchent un appareil polyvalent et compact qui vous aide à adopter une bonne posture et à vous organiser.

Vous êtes intéressé par la BOX OFFICE PRO ? Ce produit sera bientôt disponible à l’achat sur le site ERGO-SHOP.

FONCTIONNALITÉS

  • Design élégant et professionnel en noir ou en blanc
  • 2 réglages de hauteur de tablette et 5 ordinateurs portables
  • Léger et facile à transporter, le produit pèse 725 g
  • Système de verrouillage de sécurité de la tablette “Tab Lock”
  • Poignées de transport intégrées

Pour en savoir plus :

 

A quoi sert un support ergonomique pour ordinateur portable ?

Téléchargez notre livre blanc Comment s’équiper pour le télétravail ? Le guide pratique et ergonomique

Téléchargement Livre Blanc Comment s'equiper pour le télétravail

Des questions ? N’hésitez pas à revenir au sommaire thématique ou à nous contacter directement.

LA FATIGUE OCULAIRE : COMMENT RÉDUIRE LA FATIGUE DES YEUX ?

Les écrans d’ordinateurs, de téléphones, de télévisions ont des effets nocifs pour les yeux et peuvent provoquer le mal de tête, l’éblouissement, une vision floue, l’irritation des yeux, etc. Ces problèmes sont appelés : fatigue oculaire ou fatigue visuelle. Ils interviennent suite à un effort prolongé de nos yeux ou d’une utilisation intensive des écrans. Découvrez dans cet article, les symptômes de la fatigue visuelle et nos conseils pour la réduire au quotidien sur votre poste de travail. Il est temps de dire STOP à la fatigue oculaire !

N’hésitez pas à revenir sur le sommaire thématique


ou consulter notre livre blanc Comment bien s’équiper pour le télétravail ? Un guide pratique et ergonomique pour bien optimiser votre poste de travail selon vos besoins ergonomiques.

Pourquoi les écrans font mal aux yeux ?

L’assèchement des yeux

Pour son bon fonctionnement, l’œil doit faire entre douze à vingt battements de paupière par minute. Ce qui facilite la formation d’un nouveau film lacrymal. Devant un écran, les yeux restent écarquillés et l’œil cligne beaucoup moins que devant un livre par exemple, ce qui diminue la quantité de larmes et peut créer une sécheresse oculaire.

Depuis quelques années nos yeux sont plus exposés aux écrans, ces derniers ne sont pas dangereux en tant que tels, mais les lumières bleues qui sont présentes ont une énergie plus forte que la moyenne des autres couleurs qui atteint excessivement la rétine, ce qui provoque la fatigue oculaire.

LES LUMIÈRES BLEUES

La lumière bleue fait partie du spectre visible de la lumière, présente dans notre quotidien. Elle n’est pas uniquement présente au travers de nos écrans mais aussi avec le soleil et les ampoules. 

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) recommande de limiter l’exposition à la lumière bleue. Dans ce rapport l’agence  “confirme la toxicité de la lumière bleue sur la rétine et met en évidence des effets de perturbation des rythmes biologiques et du sommeil liés à une exposition le soir ou la nuit à la lumière bleue, notamment via les écrans”

Quels sont les principaux symptômes de la fatigue visuelle et fatigue oculaire ?

Nombreux sont les symptômes qui témoignent de la fatigue visuelle. Les sensations peuvent aussi varier selon les symptômes.

Les différents signaux qui peuvent vous alerter sont les suivants :   
  • une vision brouillée qui devient parfois floue  
  • la paupière qui tremble 
  • les yeux irrités voir rouge 
  • une sensation de voir double (diplopie) 
  • des maux de tête, des vertiges régulier ou un champ de vision altéré

En cas d’inconfort visuel persistent, il est important de consulter un ophtalmologue dans le but de déterminer votre santé visuelle. Cela peut être aussi un défaut visuel (astigmatisme, hypermétropie, myopie ou presbytie). Il est néanmoins possible aujourd’hui d’utiliser les écrans d’une façon efficace et confortable pour les yeux.

Comment soulager la fatigue oculaire devant son poste de travail ?

  • Penser à boire de l’eau plusieurs fois par jour pour ne pas vous déshydrater et aggraver le dessèchement de vos yeux.
  • Il est recommandé de faire des pauses toutes les 20 minutes. Si vous travaillez sur un ordinateur, pendant cette pause, regarder au loin par la fenêtre. Cela réduira les douleurs au niveau du cou, du dos et des épaules et diminuera les risques de fatigue oculaire.
  • Régler les paramètres d’affichage de votre écran :

– Configurer la luminosité de l’écran pour qu’elle corresponde à celle de l’endroit où vous êtes.

-Ajuster la taille de l’écriture afin d’obtenir un maximum de confort pour la lecture ou l’écriture de long texte.

-Réduire le contraste afin de diminuer la quantité de lumière bleue que l’écran peut émettre.

Comment devez-vous placer votre écran d’ordinateur pour éviter la fatigue visuelle ?

L’installation de votre écran est un facteur très important pour soulager vos yeux et améliorer vos conditions de travail. Si dans votre environnement de travail, vous avez tendance à vous retourner ou vous avez besoin de lire un document tout en accédant à votre clavier. Votre corps subira les conséquences de ce mouvement répété. Il est donc nécessaire pour vous d’avoir un support afin de placer vos documents devant de vous et de pouvoir en même temps, utiliser le clavier et éviter de trop baisser la tête pour lire vos documents.  Cela permet de prévenir des douleurs au cou et veillez à ce que la limite haute de l’écran soit au niveau de vos yeux. 

Sinon, placez l’écran de votre ordinateur perpendiculairement à une fenêtre (ou à la source d’éclairage du bureau) afin d’éviter l’éblouissement.

Nettoyez vos écrans le plus possible afin d’éviter d’avoir des reflets et pour qu’il soit propre. 

L’ECRAN

Votre écran doit être placé à hauteur de vos yeux et à la longueur de votre bras tendu, c’est-à-dire à 50-70 centimètres de votre visage. Et si vous manipulez vos écrans, il est préférable que celui-ci soit fixé sur des bras supports pour ajuster la hauteur et l’inclinaison.

Pour plus précision et de conseils, vous pouvez aller faire un tour sur l’article dédié à la bonne position à adopter face à son écran d’ordinateur:  Comment bien s’assoir à son bureau  ?

Merci d’avoir lu cet article en entier. La semaine prochaine, on vous montre comment éliminer la fatigue oculaire.

Impatient ? Téléchargez notre livre blanc Comment s’équiper pour le télétravail ? Le guide pratique et ergonomique

Téléchargement Livre Blanc Comment s'equiper pour le télétravail

Des questions ? N’hésitez pas à revenir au sommaire thématique ou à nous contacter directement.

COMMENT ADOPTER LA BONNE POSTURE EN TELETRAVAIL ?

On s’installe devant la table pour le petit-déjeuner. Ensuite dans nos véhicules ou dans les transports en commun pour aller au travail. Puis au travail, c’est la même chose. Des études montrent qu’un individu reste assis 8 à 12 heures en moyenne, ces heures assis peuvent nuire à la santé si on n’adopte pas une bonne posture. 

Dans cet article, vous trouverez des conseils pour adopter une bonne posture sur un siège de bureau. Grâce à ces solutions, vous allez protéger votre corps et éviter les troubles musculosquelettiques (TMS).

N’hésitez pas à revenir sur le sommaire thématique


ou consulter notre livre blanc Comment bien s’équiper pour le télétravail ? Un guide pratique et ergonomique pour bien optimiser votre poste de travail selon vos besoins ergonomiques.

LA BONNE POSTURE ET SES AVANTAGES

Avoir une bonne posture c’est répondre au besoin et attente de votre corps pour son bon fonctionnement. Les avantages de cette bonne posture peuvent être ressentis sur l’instant ou à la longue sur votre corps et dans votre esprit. Cela permet ainsi d’améliorer votre productivité. 

Les avantages d’adopter une bonne posture : 
  • Premièrement, réduire les maux et les douleurs pour votre corps; 
  • Deuxièmement, mieux respirer en libérant votre cage thoracique ; 
  • En plus, protéger vos articulations ;
  • Enfin, être plus dynamique et efficace.

Comment être bien assis à son bureau ?

Votre position assise va dépendre, dans un premier temps, de ce que vous faites sur votre poste de travail. Lorsque vous êtes devant votre bureau et que vous faites beaucoup de saisie de documents. La posture peut être différente de celles qu’on peut utiliser pour de la vérification de données, de la prise d’appels ou de la consultation de site internet. En d’autres termes, tous ces facteurs sont à prendre en compte afin d’adopter une posture dynamique et ne plus souffrir de maux de dos. Tout au long de la journée, les muscles travaillent, commençons par la nuque qui contribue au maintien de la tête.

Quant à eux, les muscles du dos et du tronc travaillent pour maintenir une bonne posture. Se tourner, s’approcher afin d’agir sur le clavier, la souris ou bien prendre des notes. 

Le choix de l’aménagement de poste est aussi un point à prendre en compte, car il contribue à votre confort au bureau et à être plus efficace au travail. C’est donc pour cela que le choix d’un bon siège est primordial pour avoir une bonne position assise.

Par conséquent, lorsque vous êtes assis sur votre siège de bureau, veillez à :

  • Le port de tête naturel : L’appuie-tête est impératif pour le maintien du cou, il permet à la tête de se tenir droit et garder le regard bien droit. L’écran doit être bien positionné afin que votre tête garde une bonne position sans trop bouger, elle ne doit pas être en l’air ou baissée. La distance parfaite de votre écran est la longueur du bras.
  • Les avant-bras : Ils doivent être soutenus par le bureau ou les des accoudoirs de manière parallèle à vos cuisses et perpendiculaires à votre dos. Les accoudoirs doivent être réglés à la même hauteur que le bureau si vous en avez la possibilité. Pensez à relâcher vos épaules. 
  • Les jambes : Elles ne doivent pas être croisées, les genoux ne doivent pas être supérieurs au bassin. Il faut répartir votre poids tout au long de vos cuisses, ces derniers doivent être parallèles à la plateforme. Garder les jambes croisées complique le bon maintien de la colonne vertébrale et des épaules.
  • Le dos : Afin d’éviter toutes douleurs dorsales, coller le bas du dos à la partie inférieure du siège, cela permet à la colonne vertébrale d’être le plus soutenu possible tout en gardant sa courbure naturelle. Par exemple : si vous n’avez pas la possibilité de vous tenir bien au fond du fauteuil, optez pour un cousin. Il est primordial pour votre dos de bien utiliser la profondeur de l’assise.
  • Les pieds : Vos pieds doivent être bien positionnés à plat et toucher le sol, de même l’utilisation de repose-pieds est recommandée afin de faciliter une bonne posture.

Changer de position : Passer des heures assis avec la même position peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Mais aussi créer des points de douleurs au niveau du dos. Le fait de se lever pour aller aux toilettes ou prendre une pause, permet de stimuler la circulation du sang. Enfin, cela  réduit la pression des disques intervertébraux.

En effet, pour adopter une bonne posture, il est impératif d’avoir un siège ergonomique. Ce dernier à la qualité de s’adapter simplement à votre corps. De plus, levez-vous et marchez régulièrement !

Quel matériel permet de garder une bonne position assise ?

L’aménagement de votre poste de travail avec des outils ergonomiques est recommandé. Adopter une bonne posture est important, mais cela reste difficile si vous ne possédez pas le bon matériel pour vous aider à garder une bonne position assise. 

En effet, en fonction du réglage du fauteuil, la hauteur du bureau, il est difficile d’éviter les maux de dos et de préserver ses jambes. 

C’est pourquoi, c’est important de choisir un équipement de qualité. Un siège de bureau ergonomique par exemple, avec plusieurs options dont le réglage de la hauteur, où un bureau électrique qui permet de régler la hauteur et donc d’alterner les conditions de travail (assis ou debout).

Mais aussi la souris ergonomique, elle réduira les risques de tendinites et les douleurs du canal carpien grâce à son poids, sa forme et la position des boutons. Elle permet à la main et au poignet d’avoir une bonne posture sans trop d’effort et peut aussi soulager les douleurs de la main voir même les guérir. La souris ergonomique est la plus adaptée pour une utilisation régulière et répétée. Pour résumer, elle doit être confortable et légère. La souris d’ordinateur est disponible sous plusieurs formats avec ou sans fil. En plusieurs coloris et plusieurs tailles disponibles selon vos préférences.  

Enfin, il ne faut surtout pas sous-estimer la position de l’ordinateur. L’écran de l’ordinateur, placé à la hauteur des yeux. De sorte à ne pas trop baisser la tête et limiter les douleurs aux cervicales. C’est d’ailleurs un des inconvénients de travailler longtemps sur une tablette ou un ordinateur portable. La tête est constamment vers le bas, les épaules baissées et le cou est tendu. Dans cette situation, il est recommandé de rajouter un pupitre afin de rehausser l’ordinateur portable au niveau de vos yeux. Cela vous permettra de travailler dans les meilleures conditions sans souffrir de maux de dos.

Ces différents produits vous aideront à mieux adopter et garder la bonne posture afin d’avoir un environnement de travail dynamique.

Pour plus précision et de conseils, vous pouvez aller faire un tour sur l’article dédié Comment bien s’assoir à son bureau  ?

Merci d’avoir lu cet article en entier. La semaine prochaine, on vous montre comment éliminer la fatigue oculaire.

Impatient ? Téléchargez notre livre blanc Comment s’équiper pour le télétravail ? Le guide pratique et ergonomique

Téléchargement Livre Blanc Comment s'equiper pour le télétravail

Des questions ? N’hésitez pas à revenir au sommaire thématique ou à nous contacter directement.

Qu’est-ce qu’un bon siège ergonomique ?

Qu’est-ce qu’un bon siège ergonomique ?

Nous avons élaboré une infographie pour vous donner quelques conseils dans le choix de votre prochain siège. Il ne s’agit pas de définir exactement le siège ergonomique. L’ergonomie est large et pour certains un bon siège ergonomique est un siège avec des réglages simplifiés et de taille standard pouvant s’adapter au plus grand nombre.

A l’inverse nous allons nous focaliser sur les conseils que l’on peut donner pour un siège ergonomique que l’on souhaite adapter à sa tailler et à ses tâches ! Car l’ergonomie c’est bien adapter les outils à l’homme pour lui faciliter la réalisation de ses tâches.

Il s’agit de bien comprendre, ce qu’est un siège ergonomique. Il ne s’agit pas simplement d’un siège confortable, d’un siège design ou même d’un siège simple d’utilisation.

Un bon siège ergonomique, c’est un siège qui s’adapte à vous et votre façon de travailler. C’est un siège qui vous apporte un bon niveau de soutien. C’est un siège qui vous permet de travailler sans sentir un contrainte physique particulière.

Voici donc quelques informations, qui nous l’espérons, vous permettrons de vous aider dans le choix de votre futur siège ergonomique :

Pour faire votre choix, un de nos Conseillers est là pour vous aider.

Vous pouvez aussi consulter notre catalogue : https://equilibre-france-ergonomie.fr/recevoir-le-catalogue-2017/

Comment bien choisir son siège ergonomique quand on est en surpoids?

Le choix de son siège ergonomique, un choix important!

En moyenne, nous passons 9,3 heures assis, causant chez 1 Français sur 2 une lombalgie.


De fait, les premières conséquences sont:

  • Des douleurs dorsales dues à une mauvaise posture/position assise
  • Des risques de blessures
  • L’enclin à certaines maladies telles que le diabète, le surpoids ou bien un cancer

Les conséquences sont d’autant plus fréquentes chez les personnes avec une morphologie plutôt endomorphe, et surtout en surpoids.

Une cause connue est l’adoption d’une mauvaise posture sur son poste de travail.

Et la conséquence de cela est souvent le fait d’un mobilier inadapté à son environnement, à soi-même et à ses tâches.

Un siège ergonomique, un besoin utilisateur!

Afin de répondre au mieux aux différents problèmes de l’utilisateur, un aménagement de son poste de travail est nécessaire en fonction de sa morphologie et de ses besoins.

Pour limiter les risques de maladies professionnelles, il est ESSENTIEL de bien choisir son siège de bureau.

Les différents critères de sélection d’un siège ergonomique sont:

  • la bonne position: le siège ergonomique doit permettre à l’utilisateur d’adopter une bonne position aussi (une bonne distance oeil-écran, assis au fond du siège, l’avant-bras à l’horizontale, les genoux en angle de 90°, les pieds au sol)
  • la prise en compte de la morphologie de l’utilisateur: le bon siège ergonomique doit correspondre parfaitement à l’utilisateur. (l’assise, le dossier, les accoudoirs)
  • la durée de l’utilisation du siège: il est essentiel que le siège ergonomique puisse s’adapter à l’activité de l’utilisateur. (Durée du temps passée assis)
  • le mécanisme du siège: le siège ergonomique doit être simple d’utilisation et adapter à l’activité de l’utilisateur.

Choisir son siège c’est donc en trouver UN que l’on adapte/règle à soi, en fonction de son activité!

Pour cela, nous vous conseillons de faire attention aux éléments suivants:

  • la profondeur d’assise (afin d’être toujours assis au fond de son siège)
  • la largeur d’assise (pour ne pas être gêné par les accoudoirs – ni trop loin ni trop près de soi)
  • la hauteur du dossier (pour l’adapter à sa taille)
  • le réglage de la bascule assise-dossier pour trouver le bon angle tronc-jambe!

Le SPINAL 600, la solution d’ÉQUILIBRE ERGONOMIE

Pour limiter les risques de maladies professionnelles, ÉQUILIBRE ERGONOMIE propose un siège ergonomique correctif de posture pour personnes fortes: Siège SPINAL 600.

Le siège SPINAL 600 est conçu pour les utilisateurs mesurant jusqu’à 1m95 et ayant une morphologie forte.

2 technologie brevetées sont réunis dans un siège ergonomique.

Le siège ergonomique proposé par ÉQUILIBRE contient 2 technologies: sur le dossier et sur l’assise.

Le siège SPINAL 600 permet à l’utilisateur d’avoir un dossier souple intégrant des sangles, avec un galbe épousant le creux lombaire. Aussi, le siège est doté d’un coussin gonflable lombaire permet de soulager cette zone en tension.

Grâce à la technologie Probax, le siège ergonomique est doté d’une double densité de mousse ce qui permet le redressement de la zone pelvienne et ainsi permet à l’utilisateur d’adopter une meilleure posture.

Son assise de 60 cm de large avec des accoudoirs réglables en largeur apporte de l’aisance de mouvement pour son utilisateur.

Lien pour en savoir plus:

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=assis-travail-sante-problemes-cardiques

http://www.canalvie.com/sante-beaute/sante/prevention-et-maladies/assis-toute-la-journee-les-effets-sur-la-sante-1.1043816

        

Bien choisir sa souris informatique !

Le choix d’une souris, quelle utilité ?

Nous passons 8h à 9h sur un écran d’ordinateur, dont 8h à notre poste de travail. De même, on utilise de façon quotidienne un ordinateur. De ce fait, nous accumulons des mouvements de va-et-vient souris/claviers de manière répétitive.

Or la répétition de ces mouvements et un matériel inadéquat peut nuire à votre santé !

Aujourd’hui, 600 000 personnes sont touchées par la pathologie suivante: le syndrome du canal carpien !

Sur 600 000 personnes atteintes de cette pathologie, 130 000 doivent être opérées. (Lien de l’étude)

Cette maladie professionnelle apparaît suite à des tensions et flexions répétitives du poignet! Ceci peut entraîner des douleurs au niveau de la main, de l’avant-bras mais également de l’épaule.

L’apparition du syndrome du canal carpien est la conséquence d’une position non naturelle de la main, souvent due à l’utilisation d’une souris “classique”.

Une souris ergonomique pour l’utilisateur

Afin de répondre au mieux au problème de l’utilisateur, un aménagement ergonomique de son poste de travail doit être à prévoir.

Pour réduire les douleurs à la main et aux poignets, il est indispensable de sélectionner un matériel adapté.

En position naturelle, la souris doit permettre à la main d’être dans le prolongement de l’avant-bras, sans que l’utilisateur ressente de tension.

Pour une bonne prise en main, l’utilisateur doit choisir une souris correspondant à la dimension de sa main.

Pour réduire les flexions et les mouvements des doigts répétitifs, les boutons doivent être clivable facilement ainsi que le glissement de la roulette.

Afin de réduire/éliminer les mouvements inutiles du poignet, il faut que le curseur soit à la bonne vitesse, l’utilisateur ne doit pas bouger la souris de plus de 5 cm.

Quelles souris ergonomique choisir?

Pour lutter contre l’apparition des TMS et ainsi éviter la
manifestation du syndrome du canal carpien, le choix de la souris ergonomique est essentiel.

Le choix de la bonne souris ergonomique doit reposer sur 3 critères:

  • Le besoin et sa fonction
  • Une souris à sa taille
  • Une souris ergonomique intuitive

La gamme de souris Equilibre Ergonomique, un choix avant tout!

Pour lutter contre les TMS et notamment éviter ou soulager les douleurs causées par le syndrome du canal carpien, EQUILIBRE ERGONOMIQUE propose une large gamme de souris ergonomiques: les souris ergonomique PERIXX.

Notre large gamme de souris ergonomique PERIXX offre à l’utilisateur un choix de souris répondant à son/ses besoin(s). Nos souris ergonomiques verticales permettent à l’utilisateur d’avoir un poignet dans une position confortable et beaucoup plus naturelle qu’avec une souris normale.

Notre PLUS ERGO est qu’avec cette game, nous offrons à l’utilisateur une souris avec un design moderne qui s’adapte parfaitement à tous types d’activité, ainsi que des fonctionnalités qui vont contrer les risques de TMS mais aussi soulager les personnes souffrant de douleurs au niveau du poignet.

De fait, il s’agit de souris qui s’adaptent aux problématiques de chacun et qui existent en filaire ou sans fil, aussi bien pour les droitiers que pour les gauchers et en petites et grandes tailles.

Bien choisir sa taille de souris ergonomique:

Aussi, pour bien choisir la taille de sa souris verticale ergonomique, vous pouvez mesurer la distance entre votre Majeur et la jonction entre votre main et votre poignet. Voici votre model si votre mesure est:

  • Large: 17,5 cm et plus
  • Médium: inférieur à 17,5 cm et supérieur à 15 cm
  • Small : inférieur à 15 cm