< class="hero__title col-12">

Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)

Les troubles musculo-squelettiques se traduisent par de la fatigue visuelle, des douleurs, du stress… 

Mais pas de panique, il est possible de limiter ces troubles !

Dès lors, notre démarche consiste en une analyse pragmatique de l’aménagement du poste de travail et des tâches qui incombent à l’opérateur. Ainsi, cela nous permet de mettre en œuvre une stratégie de prévention efficace. 

D’abord, cela pourra passer par un changement dans l’implantation et l’aménagement du poste. Mais aussi le choix d’un matériel adéquat, des modifications dans l’organisation du travail… Enfin, pour aboutir à la création d’un poste de travail adapté à l’utilisateur et à sa façon de travailler, et favorisant une posture confortable.

Les troubles musculo-squelettiques

En 2020, 87 % des accidents du travail ont été reconnus comme étant des TMS. 30 % d’entre eux sont la cause des arrêts maladies. (Amelie.fr)

Les troubles souvent répertoriés touchent principalement les membres supérieurs. 

Bas du dos, poignets, épaules, cervicales, ou encore la fatigue oculaire… Tous ces troubles ont des causes, mais aussi et surtout des solutions ! 

Les principales causes des TMS

Souvent, les troubles musculo-squelettiques sont dû à une mauvaise posture au travail. 

  • Une assise non adaptée. 

Chaque personne est différente. De fait son assise aussi. En fonction du poste de travail, de la corpulence de la personne, ou encore de ses possibles pathologies, le siège ne sera pas le même. 

  • Un écran d’ordinateur mal réglé.

Un écran mal réglé amène a une mauvaise posture du dos et des cervicales. Souvent placé trop loin ou trop bas, votre écran d’ordinateur n’est pas dans l’alignement de votre vue, une position qui provoque des douleurs sur un plus ou moins long termes

  • Un clavier et une souris mal positionnés.

Souvent placé trop loin de vous, vous êtes dans l’obligation de tendre les bras et les positionner en appui sur votre plan de travail, ce qui provoque une tension dans les épaules.

  • Un mauvais éclairage de l’espace de travail.

Un mauvais éclairage de l’espace de travail vous fait forcer sur votre vue et vous fatigue les yeux. Pour éviter cette situation, équipez votre plan de travail d’un éclairage adapter aux écran d’ordinateur pour limiter la fatigue oculaire.

Nos solutions contres les troubles musculo-squelettiques


ÉQUILIBRE propose des produits adaptés à chaque individu, rigoureusement sélectionnés par nos soins et testés par des ergonomes et des salariés en entreprise.

L’objectif de notre métier et de vous évitez les TMS en vous accompagnant dans le bon aménagement.

Du fauteuil ergonomique à la souris verticale, nos conseillers sont présents pour vous faire essayer l’aménagement fait pour vous et ainsi vous faciliter la vie au travail.

Quelques chiffres

Les TMS constituent un grave problème de santé au travail. Au-delà de la souffrance humaine, ils représentent un lourd coût économique pour l’employeur. En effet, les douleurs osseuses, aux articulations et aux muscles sont à l’origine d’un important absentéisme. Donc d’une perte d’efficacité pour l’entreprise (30 millions de journées perdues chaque année).

En outre, dans tous les pays d’Europe, on considère qu’environ 30% des salariés ont un TMS lié à une mauvaise posture au travail. Or sur toute la population des jeunes entre 20 et 25 ans, 60 % ont plus ou moins mal au dos. Enfin, on s’accorde à dire que 80% des Français auront mal au dos dans leur vie (2 milliards d’euros le coût direct estimé des lombalgies en France).

Les TMS seront réduits si le poste de travail est aménagé « de façon ergonomique » en tenant compte des caractéristiques physiques de l’opérateur, et des distances préhensiles et visuelles.